POLICIÈRES OU POLICIERS

NUMÉRO DE CONCOURS

POLIT-016-2022

LA FONCTION

Le Service de police de la Ville de Sherbrooke est à la recherche de policières ou de policiers.
À ce titre, vos principales responsabilités consisteront à exercer des activités de patrouille et d’intervention dans le secteur qui vous est assigné en vue du maintien de la paix, de l’ordre et de la sécurité publique; répond aux appels de services qui lui sont transmis et effectue les interventions demandées; effectue certaines enquêtes relevant de sa compétence et rédige les rapports prescrits; prête assistance au citoyen qui s’adresse à lui pour fins d’information ou d’intervention réclamant sa compétence.
CONDITIONS DE TRAVAIL ET PROFIL RECHERCHÉ

Titulaire d’un diplôme d’études collégiales (DEC) en techniques policières ainsi qu’un permis de conduire classe 4A et avoir complété avec succès le programme de formation initiale de l’École nationale de police du Québec lors de l’entrée en fonction (jusqu’à la 237e cohorte). Vous devez également avoir réussi un test d’aptitude physique (T.A.P.) ou une épreuve standardisée d’aptitudes physiques (ESAP) dans l’année précédant le concours.

Vous devez joindre à votre candidature, pour que celle-ci soit considérée, les documents suivants:
– Diplôme et relevé de notes du programme de Techniques policières;
– Diplôme et relevé de notes du programme de formation initiale en patrouille-gendarmerie de l’ENPQ lorsque complété;
– Copie du permis de conduire valide;
– Copie du test d’aptitude physique (T.A.P.) ou une épreuve standardisée d’aptitudes physiques (ESAP);
– Rapport d’appréciation de l’ENPQ si disponible.
L’échelle de rémunération est de 27,65 $ de l’heure.

POSTULER

POUR SOUMETTRE VOTRE CANDIDATURE :

Visitez la section » Emplois » de notre site Internet d’ici le 21 août 2022.

Seules les candidatures reçues sur le site Internet de la Ville de Sherbrooke seront considérées.

Nous vous remercions de votre intérêt. Nous communiquerons seulement avec les personnes retenues.

La Ville de Sherbrooke souscrit aux principes d’égalité en emploi et invite les femmes, les autochtones, les membres des minorités visibles, des minorités ethniques et les personnes handicapées à soumettre leur candidature. L’évaluation comparative des études émise par le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration est exigée pour les diplômes obtenus hors du Québec.